Marie-Lou Lizé, chercheuse d’épices

Copyright : Nomie, le goût des épices

“Les épices sont à la cuisine ce que les adjectifs sont aux mots. Elles ponctuent un plat, lui donnent un sens, une dimension nouvelle.” En quelques mots, Marie-Lou Lizé, co-fondatrice de la maison Nomie, nous livre sa perception moderne des épices, aussi bien dans notre cuisine quotidienne que dans celle des grands chefs. Portrait inspirant d’une passionnée du goût…

Un parcours autour des arts

De formation audiovisuelle, Marie-Lou a débuté sa vie professionnelle dans la communication, au service de l’art contemporain. En marge de son métier, elle nourrit depuis toujours une curiosité pour un autre art, la cuisine. Cette passion se partage depuis toujours en famille, notamment avec sa mère qui vendait des épices sur les marchés et que Marie-Lou secondait régulièrement. Cet intérêt devient un tel moteur de vie que le blog gratinez.fr voit le jour en 2010, créé avec celui qui deviendra plus tard son associé, Charles Bouchart. Restaurants étoilés, adresses confidentielles, nouveautés culinaires… le binôme au palais affûté partage ses découvertes avec sa communauté grandissante.

L’aventure Nomie

C’est en 2017 que passion et métier fusionnent dans la vie de Marie-Lou, animée par l’envie d’entreprendre. Travailler les épices est une évidence, rendre leur utilisation accessible, moderne et quotidienne devient un projet. Un concept simple et ludique où les dosages seraient proposés clé en main. Ainsi naissait Nomie (suffixe signifiant “art de mesurer”).

Pour les professionnels, Nomie élabore des créations sur-mesure et s’ouvre à des collaborations. Pour les particuliers, l’offre s’articule autour de 3 gammes de produits : des kits prédosés associés à une liste de courses et des recettes en 4 étapes, des petits pots (30 ou 60 ml) d’épices brutes ou de mélanges maison, enfin, des assemblages prêts-à-cuisiner en sachets plus volumineux (75g). En 2019, Marie-Lou va encore plus loin dans son concept et publie le livre “Le bar à épices” chez Marabout.

Inde, Indonésie, Palestine, Japon… Marie-Lou Lizé parcours le monde à la recherche des plus beaux jardins d’épices. Elle rencontre les petits producteurs et coopératives fermières mais aussi les chefs locaux. Si la gamme Nomie est aujourd’hui bio à 60%, l’objectif est d’étendre progressivement cette certification. Le respect de la biodiversité et des conditions de travail éthiques sont en effet des valeurs défendues par Marie-Lou, valeurs que nous partageons à la Maison du Mochi. De même que le respect de la tradition, qu’elle apprécie de retrouver dans notre travail de déclinaison “à la française” des mochis daifukus sans jamais dénaturer ces pâtisseries ancestrales. Pour nous, elle a d’ailleurs déniché au Brésil la meilleure fève de tonka, à retrouver dans notre mochi éphémère et notre box de septembre. Voici la recette de Marie-Lou pour préparer un délicieux golden latte avec cette pépite !

Golden latte à la fève de tonka

Selon vos envies ou la saison, cette recette peut être réalisée en version chaude ou froide.

Faites chauffer 20 cl de lait ou d’une boisson végétale de votre choix (quelle que soit la version choisie, Marie-Lou vous conseille de chauffer préalablement le lait afin que les épices se diffusent mieux).

Intégrer peu à peu une cuillère à café du mélange spécial “golden latte à la fève de tonka” de notre box n°7 en fouettant au chasen, à la fourchette ou au mini-fouet.

Si vous le souhaitez, vous pouvez sucrer légèrement au sirop d’agave ou d’érable.

Pour une dégustation en version glacée, l’étape supplémentaire sera d’ajouter quelques glaçons. Dégustez et profitez de tous les arômes de ce lait d’or au doux parfum brésilien…

Retrouvez nos autres portraits : Adonis Brunet, poète pâtissier, Juliette, cultivatrice de simples, Laure Kié, une cuisine simple & authentique.