Qu'est ce qu'un mochi ?

Le mochi fait partie de la grande famille des wagashis, pâtisseries traditionnelles japonaises parmi lesquelles figurent par exemple les yokans, gelées à base d’agar-agar, ainsi que les nerikiris, sculptures miniatures & comestibles.

Le mochi se définit par sa composition : c’est une préparation à base de riz gluant. Il peut prendre des formes très diverses, aussi bien salées que sucrées. Toutefois, le terme « mochi » renvoie le plus souvent à l’univers pâtissier et à une texture élastique. Il peut prendre des formes variées : dango (petites boules montées en brochettes), gyuhi (mochi particulièrement mou) ou daïfuku (voir illustration).

C’est plus spécifiquement dans la confection du mochi daïfukus que LA MAISON DU MOCHI s’est spécialisée :

il s’agit d’une boule toute douce, composée d’une enveloppe de riz gluant et d’un cœur traditionnellement à base de pâte de haricot sucrée, pouvant être de l’anko (pâte d’haricots rouges appelés azukis) ou du shiroan (pâte de haricots blancs).

La Maison du mochi
La maison du mochi

Une douceur qui se sirote

Traditionnellement, les mochis daifukus étaient dégustés en accompagnement de thé matcha, lors de la cérémonie du thé au Japon appelée chanoyu. Principalement fourré à l’anko, pâte de haricots rouge sucrée, la saveur douce du mochi venait atténuer l’amertume de la boisson.

De la même manière, nos mochis sont meilleurs dégustés en accompagnement d’une boisson, qui selon le parfum choisi, pourra être un thé, un café, ou encore une coupe de pétillant.