Le sencha, roi des thés verts japonais

Du verbe “senjiru”, c’est-à-dire faire bouillir pour obtenir de la décoction, le sencha (煎茶) peut être traduit par “thé infusé” ou “thé à macérer”. C’est le thé le plus courant et apprécié au Japon, également le plus connu et répandu des thés japonais dans le monde.

Un thé de lumière et de soleil

Crédit photo : Agence Lucky

A l’opposé de nombreux autres grands thés japonais comme le gyokuro, le kabusecha ou le tencha (qui sert notamment à confectionner le matcha), le sencha n’est pas cultivé à l’ombre du soleil mais s’épanouit pleinement exposé à ses rayons. Ainsi, au Japon, il existe deux types de thés verts selon leur méthode de culture : les thés ombrés et les thés de plein soleil auxquels le sencha appartient.

Une île mythique pour lieu de culture

Plantations de thé de notre producteur à Yakushima

De même que notre hōjicha, notre sencha est cultivé sur l’île subtropicale de Yakushima, tout au sud du Japon dans l’archipel Ōsumi. Destination touristique très prisée des Japonais qui apprécient sa nature luxuriante et primitive, ce territoire exceptionnel a été reconnu réserve de biosphère par l’UNESCO en 1980, puis premier site japonais inscrit au Patrimoine mondial en 1993 et enfin parc national protégé en 2012.

La boisson de tous les instants

Confectionné à partir des feuilles roulées de l’arbre à thé, notre sencha bio sera apprécié pour son caractère plantureux et délicat, offrant des notes très aromatiques, à la fois iodées, herbacées et fleuries. Riche en antioxydants mais pauvre en caféine, ce thé vert raffiné peut être dégusté tout au long de la journée, pour accompagner vos pauses mochis par exemple ♡

Retrouvez notre sencha bio sur notre boutique en ligne en formats 20g, 50g et 100g, et découvrez comment le préparer et le déguster !